Le pigeonnier reprend vie

Publié le par Jean et Sylvie

cherchons-une-place-copie-1.jpgAntérieur à la Révolution, et conservé dans l'état avec ses boulins (niches de torchis recouvert de chaux) et son échelle centrale pivotante, le pigeonnier est de nouveau investi par la jeunesse à plume. Nous y avons logé des pigeons paons blancs, c'est à dire des pigeons qui font la roue. Soyons patients, ils sont encore jeunes,  les plumes de queue poussent seulement.

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Comment faire pour qu'ils y restent, me direz-vous? Eh bien, ils doivent rester enfermés dans leur nouvelle maison quelques mois, jusqu'à leur 1° couvée. Quand ils auront des jeunes à nourrir, nous pourrons ouvrir les lucarnes, ils reviendront forcément. Et ceux qui sont nés là resteront sans se poser de questions.

 

Mais rester enfermés nous semblait dur, c'est pourquoi nous leur avons fabriqué une petite cage,un balcon en quelque sorte! les-pigeons-au-balconD'où ils peuvent admirer l'environnement...

                                                                                                les-pigeons-demenagent

 

 

 

 

 

 

Cette cage est donc provisoire et au printemps, nous pourrons profiter de leurs libres allers et venues.

 

 

 

 

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article